De fièvre et de sang de Sire Cédric

Publié le 5 Avril 2012

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51qvMpnlV3L._SL500_AA300_.jpgDe fièvre et de sang

De Sire Cédric

Aux éditions Le Pré aux clercs

Paru le 18/03/2010

Prix : 18€

 

 

De quoi ça parle :

 

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle... Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Sviirta. Personnage excentrique et hors norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ? Suspense, angoisse, horreur, sensations étranges, crises de démence, folie meurtrière, rite satanique... Un thriller oppressant qui entraîne ses lecteurs au-delà de la raison.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'ai acheté ce livre au salon des Imaginales 2011 après avoir discuté avec l'auteur et m'être laissée convaincre de lire un de ses romans. J'avais à la base l'intention de le lire dans les semaines suivants mon achat mais je ne l'ai pas fait à cause de mes partenariats et de mes envies du moment.

Je me suis finalement lancée à cause des Imaginales de cette année et car j'ai choisi de mettre ce roman sur la liste des livres à lire pour le challenge ABC 2012.

 

 

De façon très rapide, l'histoire est celle d'un tueur en série qui a pour habitude de séquestrer ses victimes, les vider de leur sang et de leur arracher la peau du visage. Le commandant Alexandre Vauvert et la profileuse Eva Svärta vont enquêter pour retrouver le ou les meurtriers....

 

 

Je ne suis pas fan des thrillers pourtant j'ai vraiment été captivée par l'histoire. Dès la première page, l'auteur réussit à nous entrainer dans son histoire, de la découverte des victimes à la poursuite du tueur. Nous ne sommes pas non plus épargnés par les détails horriblement sanglants et complètement sordides.

Cela m'a d'ailleurs fait penser à la série télé "Esprits criminels" à cause de la profileuse Eva, mais aussi à cause de certaines scènes. Toutefois ce roman est tout de même plus sombre et a un coté "fantastique" que la série ne possède pas.

J'ai vraiment trouvé certains passages très gores, notamment à cause des descriptions et j'ai souvent (peut-être trop) employé l'onomatopée "BEURK !" à haute voix pendant ma lecture. Rien que pour ces passages, âmes sensibles s'abstenir !

 

 

J'ai vraiment apprécié le coté fantastique et mystérieux de l'histoire. L'auteur sait vraiment nous tenir en haleine avec les cliffhangers à la fin des chapitres. Il a également fait des chapitres courts pour nous empêcher de reposer le roman et je dois dire que cela a très bon fonctionné sur moi. A chaque fois, je partais dans l'optique "encore un chapitre" et comme ils font 8 pages au maximum, je finissais par en lire encore une bonne dizaine.

 

 

Du coté des personnages, Eva Svärta est une profileuse albinos qui cache un lourd secret. C'est un personnage vraiment très complexe. J'ai adoré le fait qu'elle soit albinos car on ne trouve pas beaucoup de tels personnages dans les romans, notamment au niveau des personnages principaux. Je trouve que cela ramène de l'originalité à l'histoire et rend le personnage encore plus mystérieux et particulier. Bien qu'elle tente de montrer à tout instant son coté "regardez moi, je suis forte", on aperçoit à certains moments sa vulnérabilité et cela la rend vraiment touchante. En tout cas, dès les premières lignes j'ai accroché avec ce personnage et j'espère la retrouver dans pleins d'autres romans.

J'ai également aimé Alexandre, bien qu'on le voit légèrement moins. Dès le début du roman on se rend compte de l'affection qu'il éprouve pour Eva et il n'hésite pas à se battre contre sa hiérarchie et à risquer sa vie pour elle. En tout cas, c'est un duo qui fonctionne.

 

 

 

En bref : Je ne regrette pas mon achat. Bien que l'univers de Sire Cédric soit sombre et fantastique, j'ai été happée par l'histoire et je n'ai pas pu reposer le roman avant la fin. Les personnages sont vraiment attachants et j'ai vraiment hâte de les retrouver dans le nouveau roman de l'auteur, intitulé Le Premier sang. J'ai également très envie de découvrir ses autres romans.

 

 

Pour celles et ceux qui sont intéressés, un concours est organisé sur la page facebook de l'auteur avec chaque semaine, 5 gagnants tirés au sort pour gagner un exemplaire de son nouveau roman dédicacé et le roman "De fièvre et de sang" enfin en poche. Pour participer, c'est par ici. =)

 

 

 

 

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge ABC 2012

http://1.bp.blogspot.com/-T_wHGmXOl9E/TqlHWcD7umI/AAAAAAAAAY0/TQaJHFL48to/s1600/image-blog-challenge.jpg

Rédigé par bubblegirl67

Publié dans #Les chroniques de l'accro

Repost 0
Commenter cet article

Anne Sophie 05/04/2012 17:50

je vais participer au concours. j'ai jamais rien lu de cet auteur, et il est temps que je le découvre :)

bubblegirl67 06/04/2012 17:29



Oui ! Tu verras, ce roman est vraiment chouette. Pour les autres, je ne peux rien te garantir ;)