La Trilogie des Flèches T1 : Les Flèches de la Reine de Mercedes Lackey

Publié le 19 Avril 2012

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51x0ZBlDabL._SS500_.jpgCycle Les Hérauts de Valdemar

La Trilogie des flèches T1 : Les Flèches de la Reine

De Mercedes Lackey

Aux éditions Milady

Paru le 05/12/2008

Prix : 6€

 

 

De quoi ça parle :

 

A treize ans Talia sera bientôt mariée de force et devra se comporter en épouse docile.
Pourtant son esprit est rempli de légendes au sujet des Hérauts de Valdemar et elle ne souhaite qu'une chose: échapper à cette servitude. Aussi pense-t-elle vivre un rêve lorsqu'elle croise la route d'un Compagnon, un de ces chevaux légendaires qui choisissent les Hérauts. Et lorsqu'elle s'engage à le suivre, elle ne se doute pas des implications et du lien qui les unit désormais... Car Rolan n'est pas un Compagnon ordinaire et en choisissant la jeune fille, il l'a chargée d'une tâche bien lourde: celle de veiller sur la petite princesse héritière Elspeth.
Et cette tâche s'avérera très dangereuse, car le royaume compte beaucoup d'ennemis prêts à pousser à la folie et même à tuer celle qui doit devenir le Héraut Personnel de la Reine.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

J'ai acheté ce roman un peu par hasard chez un bouquiniste grâce au résumé et comme il vendait la trilogie, j'en ai profité pour la prendre. J'ai lu ce roman dans le cadre des Imaginales car l'auteur, Mercedes Lackey, y sera normalement présente.

 

 

L'histoire est celle de Talia, jeune fille de 13 ans qui habite avec sa famille, les Hold, dans les Marches de Valdemar. Alors qu'elle n'aspire qu'à devenir un Héraut, sa famille veut la marier de force et lui faire devenir, soit une Première Femme, soit une Epouse Secondaire. En voulant échapper à sa famille, le temps de quelques heures, Talia rencontre un compagnon, un des chevaux légendaires qui choisissent les Hérauts. Pensant qu'il s'était égaré, elle décide de le ramener au Collégium des Hérauts, mais la réalité va être tout autre...

 

 

Ce premier tome est vraiment introductif car il suit Talia lors de sa formation pour devenir un Héraut. Comme elle, on découvre ce que sont les Hérauts et quel est leur but.

Il y a quelques rebondissements ou moments d'action, mais ce n'est pas prédominant dans ce tome.

Ce roman m'a d'ailleurs fait penser à Harry Potter pour le coté "elle suit des cours" et "n'a nulle part où aller lors des vacances".

En tout cas, j'ai accroché à cette histoire. Je l'ai lu en une soirée et je pense lire rapidement les autres tomes.

J'aime aussi beaucoup le style de l'auteur.

 

Comme d'habitude, j'adore ce genre de roman à cause des intrigues politiques et des complots. Certes, ce n'est pas un aspect très développé de ce roman, mais je ne doute pas un seul instant qu'il le sera dans les prochains tomes.

 

J'ai également trouvé intéressant les allusions aux autres romans. En effet, dans le roman, Talia adore lire les légendes des Hérauts et elle va lire celle de Vanyel, le héros d'une des autres trilogies de l'auteur. Le seul aspect négatif est que, comme je n'ai pas lu les romans du cycle dans l'ordre, ce roman m'a spoilé celui qui parle de Vanyel. Mais bon, cela est entièrement de ma faute et je l'assume pleinement. (Edit du 01.06.2015 : Au final, je ne me souviens plus du tout de l'histoire donc le problème est réglé ^^).

 

 

Concernant les personnages, Talia est une jeune fille vraiment renfermée. Elle a grandi dans une famille où les femmes se font battre par les hommes et où elles n'ont pas leur mot à dire. A cause de cela, elle ne va pas parler de ses problèmes et ne va pas se lier avec ses compagnons de classe qui vont alors la prendre comme une jeune fille hautaine.

Le peu qu'on voit d'Elspeth n'est pas très réjouissant. Dans le genre "gamine pourrie-gâtée", je pense qu'on ne fait pas mieux. Elle sait qu'elle est la princesse, qu'elle a un rang spécial et elle n'hésite pas à en jouer et le faire remarquer à quiconque ne réalise pas ses moindres désirs.

 

 

Concernant la couverture, j'ai vraiment été séduite. Par contre, je trouve cela incroyable qu'une jeune fille aussi petite réussisse à monter un cheval aussi grand.

 

 

 

En bref : un bon tome introductif. Je n'ai eu aucun mal à entrer dans le monde de l'auteur et j'ai vraiment envie de lire la suite. Ce tome m'a également donné envie de découvrir les autres tomes du cycle des Hérauts de Valdemar. Je pense que si je rencontre effectivement l'auteur aux Imaginales, je craquerai sur un autre de ses romans.

 

 

Rédigé par bubblegirl67

Publié dans #Les chroniques de l'accro

Repost 0
Commenter cet article

Anne Sophie 19/04/2012 22:33

ahhh il me fait super envie !! je le veux ^^

bubblegirl67 20/04/2012 13:45



Ben franchement, si tu tombes sur une bonne occasion, fonce ! =)